You are currently viewing Une étudiante en médecine afghane repart en France

Une étudiante en médecine afghane repart en France

  • Post author:
  • Post category:News



Publié le: Modifié:

Le 15 août marque le premier anniversaire de la prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans. FRANCE 24 s’est entretenue avec des réfugiés qui ont fui le pays. Dans le quatrième épisode de notre série spéciale, nous rencontrons Fatemeh Abdali, dont les études de médecine ont été interrompues lorsque les talibans ont pris le contrôle de Kaboul. Maintenant, il recommence à apprendre le français pour qu’un jour il puisse retourner à l’école de médecine.

Lorsque les talibans ont pris Kaboul le 15 août 2021, les études de l’étudiante en médecine Fatemeh Abdali, âgée de 23 ans, se sont brusquement arrêtées. Elle était venue à son université pour passer un examen ce jour-là, mais a été renvoyée chez elle. Il a pu quitter l’Afghanistan en quelques jours avec l’aide de sa sœur, qui vivait déjà en France. Fatemeh suit maintenant des cours avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration, améliorant son français afin de pouvoir poursuivre ses études.

De nombreux autres étudiants ont également fui vers la France. L’une d’elles est Soraya Karimi, qui a représenté son pays au handball. Après la chute de la capitale, elle et ses coéquipiers ont reçu une lettre les avertissant qu’ils seraient sévèrement punis en vertu de la charia s’ils continuaient à jouer, alors elle est partie.

Soraya parece hablar por Fatemeh y por el resto de sus amigos cuando le dice a FRANCE 24: “Espero que al estar aquí, podamos hablar por las mujeres que se quedaron en Afganistán bajo el gobierno de los talibanes y hacer que sus voces se escuchen en tout le monde”. monde.”

Fatemeh conclut en disant qu’elle espère retourner dans son pays un jour lorsqu’elle sera libérée du régime taliban en tant que médecin qualifiée qui parle couramment le français.

Cliquez sur le lecteur ci-dessus pour voir notre rapport spécial.



Source link