You are currently viewing RWE, le plus grand producteur d’électricité d’Allemagne, éliminera progressivement le charbon d’ici 2030

RWE, le plus grand producteur d’électricité d’Allemagne, éliminera progressivement le charbon d’ici 2030

  • Post author:
  • Post category:News



Publié le:

Le plus grand producteur d’électricité allemand, RWE, a déclaré mardi qu’il avançait de huit ans son élimination du charbon et qu’il était prêt à mettre fin à la production d’électricité à base de lignite d’ici 2030 dans le cadre d’un accord conclu avec le gouvernement.

Cependant, face à une crise énergétique à l’échelle européenne après que la Russie a réduit ses livraisons de gaz suite à son invasion de l’Ukraine, RWE a déclaré qu’elle augmenterait temporairement son utilisation de centrales électriques alimentées au lignite ou au lignite très polluant.

“Dans la crise actuelle, nous contribuons à la sécurité d’approvisionnement en Allemagne en augmentant temporairement l’utilisation de nos centrales électriques au lignite et en aidant ainsi également à déplacer le gaz de la production d’électricité”, a déclaré le directeur général Markus Krebber dans un communiqué.

“Dans le même temps, nous investissons des milliards d’euros pour accélérer la transition énergétique et sommes prêts à éliminer progressivement le lignite d’ici 2030”, a-t-il ajouté.

Krebber a déclaré que la société ne demanderait pas de compensation supplémentaire pour avoir avancé la date de cession au-delà des 2,6 milliards d’euros (2,6 milliards de dollars) qu’elle avait promis dans le plan précédent.

En novembre, le gouvernement allemand a accepté d’avancer “idéalement” la sortie du pays de la production d’électricité au charbon à 2030, par rapport à l’objectif précédent de 2038, mais ce plan nécessitait encore des négociations avec les opérateurs individuels.

Dans le cadre de ce déménagement, le démantèlement des centrales Neurath D et E de RWE, initialement prévu pour la fin de cette année, sera reporté au 31 mars 2024 et restera sur le marché comme annoncé précédemment.

Berlin a jusqu’en 2023 pour prolonger la durée de vie utile ou transférer les unités dans une réserve de centrale électrique, les deux options étant limitées jusqu’au 31 mars 2025.

Pour garantir la sécurité de l’approvisionnement au-delà de 2030, le gouvernement allemand pourrait également décider d’ici 2026 de maintenir les dernières centrales au lignite de RWE, d’une capacité combinée de 3,6 gigawatts (GW), en veille jusqu’à la fin de 2033.

Il s’agit de Niederaussem K et H, et de Neurath F et G.

Pour compenser l’impact sur la région, RWE vise à construire 3 GW de capacité de centrale électrique au gaz qui est également prête à fonctionner à l’hydrogène, ajoutant qu’elle prévoyait des sites de centrales électriques au charbon en Rhénanie du Nord-Westphalie, où RWE est basé. , pour ça.

(Reuters)



Source link