You are currently viewing Ralph Rimmer : le PDG de RFL évite de punir les Fidji Commentaire |  nouvelles de la ligue de rugby

Ralph Rimmer : le PDG de RFL évite de punir les Fidji Commentaire | nouvelles de la ligue de rugby

  • Post author:
  • Post category:News


Le directeur général du RFL, Ralph Rimmer, qui quittera ses fonctions à la fin de l’année, a fait l’objet d’une enquête après qu’une plainte a été déposée au sujet de commentaires qu’il a faits à propos de l’équipe nationale des Fidji lors du dîner de remise des prix du Championnat et de la Ligue, le 26 septembre.

Dernière mise à jour: 07/10/22 18:32

Ralph Rimmer a fait l'objet d'une enquête pour des commentaires faits lors d'un récent dîner de remise de prix

Ralph Rimmer a fait l’objet d’une enquête pour des commentaires faits lors d’un récent dîner de remise de prix

Le directeur général de RFL, Ralph Rimmer, a évité toute sanction pour avoir utilisé un langage “inacceptable” lors d’une cérémonie officielle.

L’instance dirigeante a lancé une enquête sur les actions de Rimmer après avoir reçu une plainte concernant des commentaires qu’il avait faits à propos de l’équipe nationale des Fidji lors du dîner de remise des prix du championnat et de la Ligue 1 le 26 septembre.

Le RFL affirme avoir suivi les procédures du code de conduite des administrateurs, dirigé par le président du RFL, Simon Johnson, qui a soumis un rapport de 21 pages au conseil d’administration du RFL et à Rimmer, qui a annoncé le mois dernier son intention de quitter son poste à la fin. de l’année.

Il a déclaré que la procédure impliquait la collecte d’informations auprès de trois experts indépendants, ainsi que plusieurs participants au dîner, et une déclaration de Rimmer, qui s’est excusé pour ses commentaires.

L’opinion de la Fidji Rugby League et de son groupe de voyage pour la Coupe du monde a également été sollicitée.

“Le rapport a conclu que le langage relevait de la définition large du langage inacceptable tel que défini dans les règles de fonctionnement du RFL et pouvait donc être considéré comme une violation du code de conduite”, indique un communiqué de l’organe directeur.

“Cependant, il a noté que le commentaire avait été pris dans le contexte d’une discussion plus large sur la Coupe du monde ; que toute insulte à l’équipe nationale des Fidji ou à des personnes de Fidji ou d’origine ou d’héritage fidjien n’était pas intentionnelle ; et que l’équipe nationale des Fidji équipe, la Fédération et la Confédération ont accepté les excuses de Ralph Rimmer pour les commentaires.

“Notant l’accord de tous les répondants sur le fait qu’il n’y avait aucune intention d’utiliser un langage inacceptable ; que des excuses exagérées ont été présentées et acceptées ; et compte tenu des précédents pertinents et applicables, d’autres sports et d’enquêtes de conformité antérieures RFL, la décision du président est qu’aucune mesure disciplinaire formelle n’est appropriée.

“La question sera traitée par le biais de l’éducation, qui se déroulera au cours des trois mois précédant le départ précédemment annoncé de Ralph Rimmer du RFL à la fin de l’année.”

La déclaration a été publiée deux heures avant que les Fidji ne devaient affronter l’Angleterre lors d’un match de préparation de la Coupe du monde de rugby à XV au stade AJ Bell de Salford.





Source link