You are currently viewing Les travailleurs français mettent fin à la grève à la raffinerie TotalEnergies alors que d’autres continuent

Les travailleurs français mettent fin à la grève à la raffinerie TotalEnergies alors que d’autres continuent

  • Post author:
  • Post category:News



Publié le:

Les travailleurs ont voté mercredi pour mettre fin à une grève dans l’une des raffineries françaises de TotalEnergies, renforçant l’espoir du gouvernement que la situation de l’approvisionnement dans les stations-service du pays s’améliorera rapidement.

Un représentant du syndicat CGT a déclaré à Reuters que l’action revendicative se poursuivait dans trois autres raffineries françaises de TotalEnergies – La Mède, Feyzin et Normandie – ainsi que sur le site de stockage de carburant de Dunkerque.

Mais, en vue des vacances scolaires d’automne qui débutent en fin de semaine, les membres du gouvernement français, qui ont contraint certains employés des dépôts de carburant à reprendre le travail en début de semaine, ont répété que le retour à la normale était à portée de main. .

TotalEnergies est en proie à des grèves dans ses raffineries en France depuis près d’un mois alors que les travailleurs demandent des augmentations de salaire plus élevées qui, selon eux, refléteraient mieux la hausse de l’inflation.

Les manifestations ont perturbé l’approvisionnement en essence des stations-service, entraînant de longues files d’automobilistes faisant la queue pour faire le plein de voitures et suscitant la colère du grand public.

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Veran, a déclaré plus tôt que le nombre de stations-service françaises confrontées à des problèmes d’approvisionnement en raison de la grève est désormais tombé à 21%, contre près d’un tiers au cours du week-end.

“Nous faisons tout ce que nous pouvons pour revenir à une situation normale. La façon dont les choses se sont déroulées ces derniers jours suggère que cela pourrait arriver bientôt”, a-t-il déclaré aux journalistes après la réunion hebdomadaire du cabinet.

La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a également noté des signes d’amélioration générale de l’approvisionnement en essence des stations-service du pays, mais a déclaré que la situation dans la région Paris/Ile-de-France reste difficile.

“Nous faisons tout ce que nous pouvons pour que la situation s’améliore”, a-t-il déclaré à la radio française.

La société énergétique EDF, que le gouvernement français est en train de nationaliser complètement, a également été touchée par des grèves dans ses réacteurs nucléaires.

L’opérateur du réseau national français RTE a averti mardi que de telles grèves prolongées chez EDF pourraient avoir de “graves conséquences” pour l’approvisionnement en électricité du pays au cours de l’hiver à venir.

Pannier-Runacher a déclaré qu’EDF était toujours en pourparlers avec les syndicats pour tenter de résoudre ce différend.

(Reuters)



Source link